Les travaux


Les travaux de réhabilitation du Nébout
(1983 à 2010)

 Première période (Août 1983 à 1989) 

La famille avec trois enfants (2 à 6 ans) est entrée dans un immense bâtiment de ferme (1200 m2) sans aucun équipement sauf un robinet d´eau froide dans la cuisine. L´urgence a donc été de créer un minimum de confort fût-il spartiate : Un système d´épuration autonome, une salle da bain et un WC, en rez-de-chaussée Nord.La cuisine de ferme a été utilisée tel quel et les trois enfants avaient été répartis dans les chambres à l´étage mais leur vétusté a rapidement commandé une restauration : C´est en démolissant les cloisons de briques foraines bâties au plâtre que nous avons découvert l´ancienne pièce de vie XVIIIème et sa cheminée monumentale. Cette découverte a bien sûr modifié tous nos projets et nous avons dû transformer le grenier NORD en deux chambres pour les deux garçons. Nous avons alors décidé de monter la cuisine à l´étage dans cette nouvelle pièce de vie et l´aménagement très sommaire existe encore aujourd´hui.    

Deuxième période (1989 à 1994) :

Les conditions économiques très difficiles de l´activité agricole ont conduit à initier une diversification des revenus : La décision a été prise de réaménager le bâtiment de ferme (étables, ateliers…) en un ensemble de cinq gîtes. Les travaux commencés en 1988 se sont terminés en 1993. Une remise à niveau des gîtes a été faite en 2006 (peintures, tapisseries, moquettes, salles de bains) et l´abri voiture réalisé en 2008.

Ce bâtiment avait à l´origine une belle forme bien typique de la campagne toulousaine, mais la qualité de sa construction était mauvaise : Il a donc été nécessaire d´effectuer une complète reconstruction à neuf de l´intérieur du bâti ancien ; sa nouvelle destination a imposé de percer de nouvelles ouvertures qui ont été réalisées en tentant de sauvegarder l´harmonie initiale; l´opportunité de récupération de beaux matériaux anciens a permis d´aboutir au résultat actuel. De son ancien usage, restent les poutres de cheminées des gîtes 2 et 3 taillées dans la poutre d´auge, ainsi que les fermes et poutres de soutien d´étage.Dans le gîte 5, demeure l´ancienne cheminée de ferme dans laquelle était annuellement cuisiné le cochon familial.

Troisième période (2007 à aujourd´hui) :

Une longue période de règlement de diverses difficultés financières a interdit toute initiative de 1994 à 2007. Seule bonne nouvelle de cette période, le « tout à l´égout » a été réalisé en 1995. Depuis 2007, le chantier a repris sur l´aile de bâtiment abritant le logement du propriétaire.La principale idée consistait à ouvrir ce volume au sud, jusqu´alors fermé par deux grands greniers de faible usage sur 180 m2. Le rehaussement de l´ancien toit en appentis a permis de dégager un volume nouveau. La très large ouverture des murs EST et OUEST a permis un éclairage naturel à l´intérieur qui va rendre ces volumes agréablement habitables.

Icônes de photos du chantier

L´accession d´un des fils à une situation d´associé au sein de la SCOP-SARL de Charpente « La Tournée du Coq »  a été un facteur déterminant dans la faisabilité de l´opération. http://www.latourneeducoq.com Deux nouveaux appartements locatifs ont été récemment aménagés, qui viennent compléter les cinq gîtes existants.La restauration d´une surface encore importante reste à entreprendre.